WikiLuc

Guest connection: login: Guest, password: anonymous

User Tools

Site Tools


dit:cours:prog1:projets

La page des projets

Henri Poincaré, son œuvre scientifique, sa philosophie, Charles Nordmann, Revue des Deux Mondes, 6e période, tome 11, 1912 (p. 331-368)

L’observation et l’expérience fournissent au physicien des faits. Se contentera-t-il de les recueillir sans plus ? Non, car « le savant doit ordonner ; on fait la science avec des faits comme une maison avec des pierres ; mais une accumulation de faits n’est pas plus une science qu’un tas de pierres n’est une maison. » Et tout d’abord le physicien doit « prévoir » les phénomènes ; il n’y arrivera qu’en généralisant ce qu’il a vu, en interpolant, en réunissant par une courbe les faits isolés ; puis il extrapolera, il prolongera cette ligne qui pénétrera alors dans un domaine non observé, où les coordonnés de la courbe lui indiqueront des phénomènes nouveaux ; par l’expérimentation qui lui permet de disposer de ces coordonnés, il constatera si ces phénomènes sont ou non réalisés. Dans le premier cas l’extrapolation était légitime, et le tracé de la courbe exprimait bien des rapports réels. Dans le second cas, il faut chercher autre chose.

Quelques documents utiles

Grille d'évaluation

Voir la page page dédiée

Bibliographie

dit/cours/prog1/projets.txt · Last modified: 2018/09/24 17:59 by luc.bouge